Les Pages Jèrriaises

Sonnet 35


No more be grieved at that which thou hast done




Né sai pus triste en r'viyant tes mêfaits;
Les mathes sont mortes, les roses ont des pitcheuses,
La leune et l'solé sont mastchis parfais,
Les flieurs sont mangies par des carpéleuses.
Les hoummes sont des pécheurs - mé v'là un aut'
Tch'ai pèrmîns ta péch'chie auve ma poésie.
Jé m'corrompit en extchûthant ta faute;
À la pliaiche dé t'bliaûmer, j't'ai bein blianchi.
Tu péchis auve lé corps à tchi qué j'couors.
Si j'sis l'pliaingnant, mé v'là tén avocat;
Et mé, tch'est mén enn'mîn, jé m'appelle hors
En dgèrre civile: j't'aime même si jé n't'aime pas.
J'sis l'atchûseux atchûsé d'vant la Cour
Du voleux qu'j'aime tchi volit mén amour.

 

William Shakespeare
Vèrsion Jèrriaise par Geraint Jennings 2002

 

 

Viyiz étout:

 

Les Pages Jèrriaises