Les Pages Jèrriaises

Lé Chant Angélique

"Angel-voices, ever singing"

Lé chant Angélique n'arrête pon
Près du Trône au Ciel.
Et les Anges jouent lus harpes au son
Du chant spirituel ;
Des mille aspithent l'heuthe dé chanter
Et T'procliâmer
Rouai des Rouais

Ô Seigneur tchi d'meuthe si liain d'nous
Qué nou n'peut pon T'vaie,
J'pouvons nouos fier sus Té tréjous-
Matîn, arlévée -
Pour nouos aîdgi et soulagi,
Et pour nouos ouï
Au bésoin !

J'savons bein qué chant et mûsique
Amènent rêjouissance,
Quand les fidèles chantent des cantiques
Et les sieaumes et louanges ;
Et qué ch'est à Ta créâtion
Qué jé dévons
L'don d'chanter.

J'nouos agenouoillons dans Tan Sanctuaithe
En adorâtion,
T'ouffrant, ouaithe qué pon méthitouaithe,
Toute nouot' dévotion ;
Sachant qué touos beins veinnent dé Té,
Tu'as méthité
Nouot' déver.

Auve tout honneu, glouaithe et pliaîsi.
I' faut honôrer
Lé Péthe, lé Fis et l'Saint Esprit -
Saint-e Trinnité !
Et donner preuve dé nouot' amour
Dé jour en jour,
À janmais.

 

George F. Le Feuvre

 

Viyiz étout:

 

Les Pages Jèrriaises