Les Pages Jèrriaises

Saint Matchi, Chapitre 1, vèrsets 18-25

Et oulle eut san preunmié êfant – un p'tit garçon Devant la naissance de Jesu Christ, Marie sa méthe etant fiancée de Joseph, se trouvit enceinte par le vertu du Saint Esprit.

Joseph, son epoux, etant un homme de bein, et ayant une certaine ordgi, ne voulant pas exposer Marie publiquement, décidi d'la tchitter sécrétement, mais comme i penser envers sa décision, une ange du Seigneur s'appathit dans son rêve et li dit.

"Joseph, fils de David, n'ai pas d'peux d'prendre Marie pour ta femme, car ch'la tchi s'arrive a Marie est du Saint Esprit. Ou sont va s'enfantchi d'un fils et tu li donn'thas l'nom de JESUS, car chais li tchi sauv'tha son peuplye de lus péchés, et tout ch'la s'arriv'tha accordant du Seigneur ayant averti le prophete disant:

Une vierge setha enceinte, et ou'lle enfantera un fils et ou'lle nomm'tha EMMANUEL, tchi signifie, DIEU AVEC NOUS.

Joseph donc, ayant reveillyi d'son somme, fit comme l'ange du seigneur l'avait c'mmander, et donc i print Marie pour sa femme, Mais Joseph nu aûtchunne connaisance de sa femme devant qu'oulle avait donner naissance, et i li donnit l'nom JESUS.

Clifford Laisney

 

Vèrsets 18-25

Joseph don, un co rêvilyi, fit chein qu'lé m'sagi li'avait c'mandé et prînt sa femme auve li. Et i' n'avait pon appréchi d'lyi quand ou mînt au monde san preunmié-né, un fis à tchi i' donnit l'nom d'Jésû Pouor d'la naîssance dé Jésû Chri, né v'chîn coumme tchi qu'ou s'adonnit: coumme Mathie sa méthe avait 'té fianchie à Joseph, ou s'trouvit encheinte, viyant qu'oulle avait conchu en lyi par l'pouvé du Saint Esprit, d'vant qu'il' eûssent 'té ensembl'ye.

Assa Joseph, sén houmme, 'tait juste et n'voulait pon l'êcliandrer et i' s'êcantit don d'la dêmathier en cache-muche. Mais coumme il y pensait, un m'sagi du Seigneu lî geuthit dans un rêve et lî dit, "Joseph fis Dâvi, n'ai pon d'peux d'prendre auve té Mathie ta femme, car l'chein tch'est né en lyi a 'té grée par l'Saint Esprit. Et ou mettra au monde un fis, à tchi tu donn'nas l'nom d'Jésû, chein tchi veurt dithe Saûveux - ch'est en tchi ché s'sa li tchi saûv'tha san peupl'ye et les libéth'tha d'lus péchés."

Êv'chîn tout chenna s'adonnit pouor accomplyi chein qu'lé Seigneu avait dit par l'prophète dé tchi né v'chîn les patholes: "Êv'chîn la vièrge conchév'tha et ou mettra au monde un fis à tchi nou donn'na l'nom d'Emmanuel, chein tchi veurt dithe Dgieu acanté nous."

Joseph don, un co rêvilyi, fit chein qu'lé m'sagi li'avait c'mandé et prînt sa femme auve li. Et i' n'avait pon appréchi d'lyi quand ou mînt au monde san preunmié-né, un fis à tchi i' donnit l'nom d'Jésû.

 

Viyiz étout:

 

 

Les Pages Jèrriaises