Les Pages Jèrriaises

Tu dis qu'tu veurs eune révolution

J'sommes du ponsi d'êtailes
touîndgi en souaie et tchui,
auve des dgiamants au ciel:
j'înmaginnons not' d'si.

J'înmaginnons d'l'avo
en tchui, papi et souaie,
auve des fîsées au fro
au solé tchi lit cliai.

En habits dé papi,
du ponsi êtailé,
j'griyons eune bordée d'ji
sus la grève souos l'pavé.

J'sommes libres à faithe not' gré:
des engambées leunaithes,
la chang'gie dans l'chèrvé,
avaû la lapinniéthe.

Geraint Jennings
Au Musée Victoria et Albèrt 18/12/2016

 

Viyiz étout:

 

Les Pages Jèrriaises