Les Pages Jèrriaises

En r'vénant d'l'êcole

Fort Lauderdale, Florida,
USA.
Lé 12 dé mar, 1977.

Moussieu l'Rédacteu,

Quand j'tais en Jèrri l'êté pâssé et qué j'ouiyais l'catchet bêtasse des mousses dans la beusse tchi v'naient d's êcoles en ville, riant à hahas et criyant à tue-tête tout l'long du c'mîn jusqu'au Haut du Mathais, j'avais bieau êprouver à dêcouvri tch'est tch'i' s'ente disaient tch'était drôle assez pour produithe tant d'rithie, mais pon mouoyen. I' faithaient tant d'catchet en pâlant tous à tue-tête et en même temps qué jé n'pouvais y comprendre ni bliu ni blianc.

V'là tchi m'faithait penser ès vièrs temps quand j'faithions c'mîn comme mousses sus nouos pids d'driéthe des Landes à l'Êcole Wesleyenne à La Fôsse au Bouais, allant et v'nant, touos les jours. I' n'y'avait pon d'beusses à nouos porter dans chu temps-là (j'vouos pâle dé y'a eune huiptantaine d'années) et comme les anciens, les mousses n'avaient pon d'peux d'lus peine et 'taient endueurchis ès bésoins d'la vie, gângnie par lus pathents à la sueu d'lus fronts, et tchiquefais pénibliément.

V'la tchi n'empêchait pon l's êcolièrs d'êt' heutheux et d'bouanne heunmeu - et en général dé bouanne condite. Il' avaient lus fautes, comme dans toutes généthâtions. Mais en ouiyant l'catchet des mousses dans la beusse jé n'pouvais sénon penser à la pèrte qué les jannes d'à ch't heu ont subi par lus manque dé saver la langue dé nouos anchêtres. O'est tch'est l'temps qu'un mousse disait à eune nouvelle rencontre en route pour l'êcole: "Tch'est qu'est tan nom?" Et qu'la rêponse était: "Man nom est man nom, et l'tchein est êcrit souos la coue du couochon!"

Sans doute des rêponses dé même n'étaient pon tréjous r'chues d'bouanne part, mais ch'tait rare qué l'affaithe touanîsse en brit, car, en général, les cheins tch'étaient attrapés riaient auve touos l's autres et s'décidaient dé d'mander la même tchestchion au préchain tchi s'sait d'rencontre.

Dans des temps y'avait un jeu d'mots au sujet des noms d'fanmil'yes. Si l's êcolièrs sé trouvaient en c'mîn auve un nouvieau mousse tchi s'en allait à l'êcole et découvraient qu'san nom 'tait Hotton i' sé m'ttaient à chantonner: "Les Malzards et les Hottons, fricacheurs dé crétons!" Et ch'tait sans doute la même chanson pour un Malzard.

Mais i' n'y'avait pon bésoin d'rencontrer pèrsonne pour chanter en c'mîn pour l'êcole dans chu temps-là. J'm'èrsouveins qué toutes les fais qu'nou pâssait par siez l'Sieur Bailhache dans La Route dé Trodez (la maîson où'est tch'i' d'meuthait est appelée La Guillerie à ch't heu) nou chantait... mais j'n'ôse pon répéter la chanson ichîn car ch'est seux qu'un tas d'pèrsonnes trouvethaient qu'ch'est malpoli d'faithe sèrvi cèrtains mots. J'm'en vais vouos d'mander d'ramâsser vouot' dictionnaithe Jèrriais-Français (par lé Docteu Frank Le Maistre, OBE) et l'ouvri à la page 507. Ou vèrrez, au chînquième mot souos la lettre "T" dans la colonne à gauche dé la page, tch'est qu'nou soulait dithe ou chanter entouorre Jean Bailhache et Jean Stcheltonne!

Autchun mousse tch'avait nom Le Cornu pouvait êt' êtibotchi étout. Nou dîsait: "Jean L'Cornu, quat' cornes au ... et deux à la tête, v'là tchi fait eune belle bête!" Lé mot tchi rînme auve Cornu n'est pon bein poli, et j'm'en vais vouos laîssi lé d'vinner!

La route des Landes au Haut du Mathais né pathaissait pon si longue ès mousses tch'allaient et v'naient à l'êcole comme nou pouorrait craithe. J'tions rein qu'trais à c'menchi, man fréthe Fraînque et mé et Jean L'Cornu d' "N.W. View", mais Joseph Le Floch et Jean Le Héron nouos joingnaient au Carrefour, où'est qu'Maît' Tammine Le Cornu, l'organiste d'St Georges, démeuthait. arrivés à La Fontaine, un Ph'lippe Vibert et les garçons Le Druillenec (nou les connaîssait souos l'nom d'Vînchent) nouos attendaient. Et Jean Jean d'La Robeline au carrefour des Chîn Vèrges, et la dgaîngue grandissait à m'suthe qué nou-s-appréchait d'l'êcole. Y'en avait sans doute tch'allaient à l'Êcole dé l'Églyise tchi faîsaient l'même quémîn. I' n'fallait pon tarder en c'mîn. Si nou-s-arrivait à la Wesleyenne auprès l'entrée des mousses en clâsse, i' fallait s'rangi l'long d'la muthâle driéthe l'êcritouaithe au maître Moussieu Harry James Carter, et r'chéver un coup d'badgette dans la main comme peunnition d'vant aller s'assiéthe en clâsse. Ou criyiz qué ch'tait trop sévéthe? Bah! V'là tchi vouos endueurchait. Pour mé, ch'tait des jours heutheux, ches bieaux jours d'êcole. Et j'avons grand bésoin d'eune disciplinne dé même dans nouos êcoles ichîn en Améthique à ch't heu!

George d'La Forge

 

 

 

Les Pages Jèrriaises