Les Pages Jèrriaises

Quand ou s'rêvil'ye d'eune daûtchinne dé dormi

When she wakes drenched from her sleep

Quand ou s'rêvil'ye d'eune daûtchinne dé dormi
Ou né d'mand'da pon d'êt' saluée d'la lueu
Ni d'chu chant du matîn et d'hèrtchîn du ouaîth'lîn
ni n's'sa pon d'hait à sa braichie qu'i' r'dithe
ches galant'ties êgaluantes dêjà ouïes
ou n's'sa nément aimée des roses mais d's hoummes
ou s'sîl'la horte du drannet d'belles douocheurs
atout touos ses sens à lus êcaler
pouor èrchéver châque senti pouor lyi-même
si j'pouôrrais êt' si vrai, si ouèrt achteu
pon mié-êcliaithi par eune maîntchi d'lueu
jé n'brédengu'thais pon pouor èrbourper l'bé
ni avrôn'nais l'amour en nièr vèrsets

Brian Patten
Vèrsion Jèrriaise dé Geraint Jennings

 

Viyiz étout:

 

Les Pages Jèrriaises