Les Pages Jèrriaises

Guy Fawkes à St. Ou, 1913

Eh bein! garçons, tch'est qui disait la véthitè i' y-a treis mais, et tch'est qui dit que Sid n'avait qu'à chergi les gros canons de ses dreadnoughts pour la préchaine bordée?

Ch'était chute bête de Caouain.

Et au jour d'annièt, Sid est candidat dépis que l'vier Chentnyi n'en veur pus. P't-être bein parce qui n'y a pas assez d'ventilators dans la salle des Etats, iou qu'il a tèt deus-treis feis, ou p't-être qui veur avé l'honneu d'avé le record d'être le Député l'ayant tèt le meins longtemps.

S'en va-t'i y-avé êlection. Pour saeux, les aoutres sont bein otchuppés à cherchi un candidat pour opposé Sid.

L'aoutre jour, i' d'mandîtes à James, le sien qui m,annyie les sous à paletée, mais i' n'en veur pas du tout, dépis qu'nou n'voulit pas d'li l'aoutre feis quand nou s'faisait qu'il allait l'vé pour li tous les principaux et que ch'est l'sien qui fait l'vé la pâte pour faithe des gâches à vraic qui l'vit la majorité.

* * *


Dans la pâau prince Tcha Tcha, l'affaithe est-i' settlée p;ar chute députation de l'aoutre Mêcredi au sé et iou qu'nou ne vit pas touos les siens qu'nou z-éthait tèt bein aise d'offri une feis à bèthe!

Mé, j'connais un moussieu du bord de La Rocque qui bein saeux boul'lait hors un des viers Chentniers si voulait s'porté candidat, mais i' n'en veur rein et j'en ai grand r'gret.

Et tch'est qu'en pense iun des viers collègues du grand abbé d'Carteret. Pour saeux i' n'dithait pas nannin si nou l'i passait l'compyiement.

Mais Caouin, tais ta bec, n'en v'là assez pour chute feis.

* * *

Av'ous tèt au carnaval à St. Ou? Oh! mais v'là qu'était bé et jamais nou n'avait veu ditèt.

Vethe, le Caouain y-était, mais i' n's'amusi pas fort, car i fallait qui fisse bein attention à tous chès boustres d'cracots, dont iun mantchi d'bein près de l'aveuglyi.

Pensez don, tchi désolation si le Caouain n'y viyait qu'd'un yi.

Marie Hibou ne freumit pas l'ziers la niet - pas pour l'amour du vier Caouain, mais parce qu'oulle avait envièt unne note ès siens d'la Pearl, lus d'mandant d'assaeuthé ma vie.

Et sav'ous que les siens d'la Pearl l'y répondirent: Notre office est pour les gens qui lus respecte et pas pour la bête de Caouain qu'a bein trop d'bec et qui s'en va s'faithe tithé si va au Guy Fawkes à St. Ou.

Marie Hibou en fut bein mârrie, et comme ou s'faisait: Tchil affront, et mé qui voulais des sous pour porté l'deu en m'n'allant faithe un p'tit trip hors Jêrri. Et dithe que ch'est le grand Flip, aoutefeis du Haout du Mathais et achteu le grand d'la Pearl, qui m'envie patheille raîponse. Flip, prend garde à mes ergots!

Pour de mé, bête de caouain, je sis bein aise d'être oquo de chu monde de minzèthe et si ma tchuziosité me fit allé au carnaval, j'fit bein attention de protégi ma vielle carcasse.

Je m'jutchi dans iun des bouais Mardi au sé pour savé chein qu'nou z-allé faithe du bonfire, d'pis qu'nou disait qui pouorrait bein être mins à feu d'vant la séthée du Mêcredi.

V'là sans doute pourtchi qu'nou ne c'menchi à mettre en tas les êpines, le bouais et tout l'stuff que l'Mêcredi au matin.

J'avais ouï ettou que l'boss de la pâraisse avait donné d's ordres ès siens d'la police d'être sus pid pour être prêt à faithe lus d'vé, car nou pensait que y-éthait un mio d'excitation. Aussi, Mêcredi au sé, toute la police était déshallée, mais n'eut quasiment rein à faithe, car tout alli d'charme.

Les sïens du p'tit carnaval startîtes quasiment daeux heuthes devant l's aoutres, et à l'entrée du p'tit carnaval près la vieille forge il avaient mâté des trous d'chours et avaient mins du louothi d'sus.

La p'tit band fut bein rigalée, mais pas avec les sous du moussieu du mannyi. Nan, v'là tchi v'nait de tchique "Coin" d'la pâraisse iou qu'nou z-est bein compyaisant tout chu temps.

Pour saeux le grand carnaval 'tait magnifique, comme jamais nou n'en avait veu en Jêrri, mais pourtchi que Jack de Morville pathaissait mârri? Je sait bein qui n'allit pas à la Valette du Nord, mais ch'n'est pas pour chenna qu'il est mârri, est-che pon, Jack?

J'ai ouï que pour chute séthée, nou z-avait d'mandé unne extension pour les siens du Coumiti, mais nou n'voulit pas l'accordé, ch'est pourtchi pas de bèthe oprès djiz heuthes...

* * *


Dans la pâraisse au bouan bergé, nou z-est bein otchuppés à canvassé les grands, les siens qu'ont drouèt à l'assembliaie.

Quatre candidats pour unne poste et oquo nou pâsle de treis ou quatre aoutres qui pensaient d'applitchi pour la job.

Je crai que Winteur a une raide bouanne chance.

Si touos les siens de chute pâraisse qui veulent la job étaient nommés, i' s'saient pus nombreux que les noms des mousses qu'il éthaient à enr'gistré duthant l'année.

Et tout chu train-là pour tchiques p'tits jaunets.

* * *


Es Correspondants.

Les Fougerel - Man pouore garçon, si Flip ne sait pas li-même si che s'sa Julia ou Florrie, tch'est qu'tu veur que j'te dise. Julia et Florrie f'thont bein de hallé ès noeuds.

Temple Villa - Vèthe, i' faout mus serclyi dans san gardin que de d'visé sus l's aoutres, mais y-en a tréjous qu'ont la langue trop langue.


Hi! Hi! garçons, tch'est qui y-eut Samedi l'arlevée au Board Room? Le Caouain, li, 'tait muchi dans l'desk et il en entendit d'bein des sortes. Nou z-était bein mârris, et tout chein que l'souos-coumiti avait fait louogi au greffe par 22 vouaix contre 17. Tch'est que l'sien du Mont-au-Prêtre en pense, li qui n'voti pas, à chein qu'j'ai ouï dithe? Et sav'ous chein qu'nou voulait faithe?

Touos les membres éthaient à péyi tchinze chelins; nommé un coumiti de vingt-quatre; chouaisi les juges au tirage au sort, comme pour le jury d'assise; avé un secrétaithe honoraire et un aoutre péyi avec des clerks. Et bein d'aoutres choses qui restent achteu louogi au greffe pour savé chein que l'assembliaie générale en pens'sa.

Nos gens sont bein animés, et j'en sait un p'tit pus long, mais pour achteu Caouain, tais ta bec.

* * *


Comme ou savez, j'alli au carnaval à St. Ou, et comme ou purent veis sus la gâzettes, ch'tait magnifique.

Achteu, si l'Caouain se dêgalli d's niche du mont d'la Grève-de-Lecq, pour saeux i' fallait qui s'n'aille ès êcoutes pour rapporté tchiques p'tites histouaithes sus chu biau carnaval, car pour de mé, j'n'y fut pas par pliaisi, car j'avais paeux qu'iun des crackers me brûlîsse la pouore carcasse.

J'vit John Pollywog, qui m'pathu bein d's appointè, et dame, i' n'n'avait bein l'sujet.

M'n anmin John voulait avé de tchi bé pour chute grand' fête. I' s'enfut cherchi l'tcherpentchi de Léoville pour l'i faithe unne summer-house sus sa van. flip du Mathais, le sien qui n'y vait pas trop cliai, y-aidgi à décoré avec des flieurs de siez le p'tit Flip de la Bouteille qui rit. Et nou z-avait d'mandé à Redge, des gardins aoutfeis, de faithe le pliaisi de v'nin comme waiter. Ne v'là l'affaithe arrangie et nos gas montent dans la belle summer-house, mais l'tcherpentchi avait plianchi les bords, de sorte que les siens dans les routes n'pouvaient pas admithé les siens dans la van!

Et ne v'là la raison que John Pollywog fut bein d's'appointè.

Un aoutre qui fut d's'appointè, che fut le corpotha Joe, d'la grève. Il avait print hardi d'peine pour se dêcoré, et ma fingre, i' gâgni l'prix pour les siens d'la grand' band. Mais quand nou l'i présenti unne p'tite fliûte coumme prix, i' criyait que ch'tait unne mêprinse et que chu prix là d'vait être pour les mousses des êcoles.

Quant à Bertie, qu'est l'maistre... de li-même, v'la un gas qu'était bein content, et s'ou l'avaîtes vu se r'dréchi quand i' su qu'il avait gâgni l'prumié prix.

Edwin, le sien qu'nou vai à l'égyise au Dimanche, qui collecte pus d'coppers que d'siex sous, Edwin, la préchaine feis qu'il îtha à un carnaval, i' f'tha bein d'avé la fire brigade avec li, d'pid qu'il eut tous ses habits brûlés par les fire-works.

M'n anmin Jack, l'sien qui s'en va otchupé unne poste dans la pâraisse devant longtemps, d'pis qu'les rosièrs sont maîtres à l'assembliaie, m'n anmin Jack, li, 'tait bein embarrassè au clios. I' n'pouvait pas trouvé les gas d'la grand' band pour joué une tchune. Mais ettou, criyous que Jack, d'la garde du châté des Landes, criyous que Jack 'tait prêssi d'allé joué l'gros tambour? Le pouore Jack en avait ieu assez et il 'tait à se r'posé un mio siez Flip, près l'parish hall, iou qui va pus monde un jour d'êlection qui n'y-a de St.-Ouennais en tout Jêrri. Ou savez bein la maison ès rouoges tchuiles et iou que s'trouve les barracks des White Horse!

Nou d'mandi à Charles, l'sien qu'a les ch'veux corlés et il 'tait si content de ch't'honneur-là, qu'a chaque feis qui tapait sus l'gros tambour j'criyais qui s'en allé l'busté.

Flip, le sien qui cache la van avec le pain qui sort du feu (!) siez l'boulangi, quand i' vit qu'les siens d'la grand' band ne s'prêssaient pas de v'nin, Flip dis: Allons, garçons, d'pis qu'ch'est d'même, i' faout chanté et dansé. Flip êprouvi à chanté et à dansé, mais i' faisait trop caoud pour li. Et tch'est qu'i dis au pouore corpotha!

Les fireworks du p'tit carnaval furent tous enviés, mais pour les siens du grand carnaval, i' ventait trop. Nou z-étha unne aoutre séthée pour les tithé du bord de Morville et faithe pliasi ès mousses du vaiziné.


* * *


* * *


* * *



L'aoutre sé, j'tais jutchi dans un bouais au haout du Mathais, quand j'vit unne cab avec quatre grands d'la pâraisse. J'les vit bein, mé, bête de Caouain, et j'pouorrais vos les nommé, mais j'aime mus taithe ma bec.

J'pensi, tchi trick qui s'en vont oquo faithe et me v'là hors avec ieux.

Près de siez l'moussieu d'la Valette du Nord, ne v'là la cab qu'arrêti. Iun des siens de d'dans se dêhalli avec une bringe et un boutchet. Un aoutre dêhalli du papi et les v'là touos les deux montés sus l'siège du cabby.

Arrête, se fit iun d'ieux, i' faout le cliutté aussi haout comme nou peut, pour que les mousses n'les dêchithent pas. Et l'sien qui fit chute er'mèrque là monti sus l's êpaules à l'aoutre!

Diantre, pensi à mé-même, si la bérisse v'nait à bouogi, tch'est qui restethait estrueullé dans la route?

Oprès qui furent hors, j'vit qu'il avaient mint un poster pour dithe ès St. Ouennais de voté pour Jack.

J'les suivit tout l'long du qu'min. J'les vit du bord des Chât'gniers, et quand i' finitens à l'Etacq, i' c'menchait à faithe jour!

Et les quatre qui s'trouvaient dans la cab étaient...

* * *


L'aoutre sé, y-eut un meeting pour le bézar, et comme i' reste oquo hardi d'choses à vendre, nou d'mandi tch'est qui fallait faithe.

Y-en avait qui pensaient que l'mus s'sait d'avé un aoutre bézar et qu'les sous s'saient divisés entre l'égyise pâroissiale et la sienne de St. George.

Le moussieu d'la boutique ne pensait pas d'même, li, et pis que l'boss de la pâraisse est là pour l'égyise St. George, i' proposi d'avé un bézar pour l'égyise pâroîssiale. Et, ma fé, sa proposition fut remportée.

Chenna sait dit pour faithe vais que j'en connais un p'tit pus long, moussieu!

* * *


Nous veint justement d'mé dithe, garçons, que y-en a d'entre vous qui sont mârris à mé et qu'ou z-avez dit que l'Caouain est un mentaeux, car tout Caouain qu'il est, i' n'peut pas être à daeux bords d'un temps, et il avait dit qu'il 'tait au carnaval à St. Ou et pis la s'maine en r'venant i' disait qu'il avait passèt chute séthée là au Oddfellos' Hall.

Mais ch'est justement là ouais qu'ou vos trompez, mes garçons.

Le Caouain d'la Vieille Chronique est partout, et ou trouvethez quand tchiqu'un d'vous m'étha tithé, iun d'mes articlyes essa dans la gAzette la même chose le Samedi en r'venant.

Ah ça, don! pouv'ous explitchi ch'la, ach'teu?

* * *


I' y-a ieu du rêmouage chès jours ichin dans la pâraisse au bouan berger.

Winneteur était à peine assermenté qu'i s'en fut ramassé les pus forts hommes qu'i pouvait trouvé parmi ses vaisins et s'en fut avec ieux cherchi le coffre-fort pour le pliaichi siez-li.

Le v'là tout prêt achteu pour exercé ses nouvelles fonctions. Chein qu'les gens se d'mandent chès tch'est qu'sont l's heuthes les pus conv'nables pour le trouvé siez-li?

Mé, Caouain, je sis bein liain de pouvé lus dithe. Comme ou savez, je voltige par les campagnes à toutes les heuthes du jour et d'la niet, et sus tchique sens je rencontre tréjous Winneteur, et i' m'pathaît continuellement sus le d'vé d's cherge.

Si j'ai un avis à vos donné, quand ou voudrez l'trouvé, criez siez-li entre sept et neuf heuthes du matin, ch'est là l'heuthe à tchi qu'i va m'né sa biche dans les côtils et qu'i huile les mouvements de sa motor-bike.

* * *


D'en pis l'êlection i' pathaît qu'i y-a ieu du d'gât dans l'haout d'la pâraisse.

I' pathaît que Poureté entrait dans un clios avec san hernais quand i' vit tchiquechose de mâté dans la brèque.

Il avait oquo le rêsultat de l'êlection sus l'idée et i' print ch't obstacle là pour un homme qu'avait voté contre li. I n'en fit ni iune ni daeux, mais l'enfili avec san limon.

I' y-eut un divers choc et l'limon fut quâsiment rompu et pis quand il examinit l'homme pour vaie s'il avait r'pathé de l'trébutchi, i' dêcouvrit à sa grand' surprinse que ch'tait la pierre de hèche qu'il avait frappé et qu'oulle 'tait rompue en daeux.

Caouain
 

Viyiz étout:

 

Les Pages Jèrriaises