Les Pages Jèrriaises

Les pliaques dans La Plianque Billot

Des vèrsions Jèrriaises des textes sus les pavés dans La Plianque Billot à Saint Hélyi: N'y'avait pon dé d'bat entouor s'nou-s'aîgu'thait l's ouvrièrs êcappés ou nânnîn. I' n'pouvaient pon tout sîmpliément lus aîdgi.
Stella Perkins, Jèrriaise et vétéranne dé l'Otchupâtion, èrconnue par la Russie pouor aver aîdgi d's ouvrièrs escliavés.

J'tais si affouaiblyi et tout èrné par la fliue... Un Espangno eut pitchi d'mé et m'souongnit pouor qué j'èrvêtchûsse; san nom 'tait Gasulla Sole.
Vasilly Marempolsky, ouvriyi escliavé Ûkraînien

Y'avait, comme dé raison, des fliotchets d'monde sus la caûchie et comme les soudards arrîvaient, nou l's accolait et embraichait. Ch'tait la bordée la pus r'mèrquabl'ye dé ma vie.
Alexander Coutanche, Bailli d'Jèrri duthant la dgèrre

J'ai à faithe dé tchi pouor lé fis à eune aut' méthe.
Louisa Gould, Jèrriaise tchi mouothit à Ravensbruck, auprès aver 'té dênonchie pouor aver muchi un ouvriyi escliavé êcappé

Les racistes Nazis jugeaient lus ouvrièrs escliavés Russes coumme souos-humains. Autcheunes hyies raciales qué j'atchilyons pèrsonnellement sont les preunmié pas d'un boulais en ava drissant et malîn.
Bob Le Sueur, Jèrriais et vétéran d'l'Otchupâtion r'connu par la Russie pouor aver aîdgi d's ouvrièrs escliavés

La libèrté n'est pon un présent. Nou dait litter pouor. Ch'est d'la garder bein, autrément nou pouôrrait l'èrpèrdre.
Joe Mière, Jèrriais et vétéran d'l'Otchupâtion, emprisonné pouor d's activités d'résistance

Lé pardon mène à la compréhension
La compréhension mène à l'amiêtchi
L'amiêtchi mène à l'èrconciliâtion
L'èrconciliâtion mène à la paix
dans nos tchoeurs et étout dans l'monde

Michael Ginns MBE, Jèrriais et vétéran d'L'Otchupâtion tch'a m'né d's înnitiatives d'èrconciliâtion

lé d'si du mangi 'tait bein pus fort qu'la peux d'la mort
Georgi Kondakov, ouvriyi escliavé Russe

Mais l'piéthe 'tait la faim
J'avais tréjous faim
J'criyais comme si j'pouôrrais mangi sans cêsse
J'tais affanmé niet' et jeu

David Trat, ouvriyi escliavé Français

J'criyais qué si j'allais êt' tué, j'aim'thais mus êt' tué pouor aver volé un boeu qu'un oeu.
Albert Bedane, Jèrriais r'connu par Israël comme un Juste parmi les Nâtions pouor aver sauvé la vie à eune Juive

J'n'oubliêthai janmais la généthôsité qu'les gens d'Jèrri mouontrîtent à mé et ès aut's ouvrièrs escliavés
John Dalmau, ouvriyi forchi Espangno

J'nos ramémouaithons d'touos nos méthes et péthes tchi sacrifyîtent tant pouor nous duthant l'Otchupâtion
Jean Bonhomme, Jèrriais

Quand Winston Churchill vînt au pâssage 'Nos chiéthes Îles d'la Manche sont pouor êt' libéthées étout aniet,' tout l'monde dans la rue briyîtent comme des fos
Maurice Gautier, Jèrriais et vétéran d'l'Otchupâtion

Tout chein à tchi qué j'pouvêmes penser 'tait qu'châque jour qué j'têmes en vie 'tait eune êtchête
Vincente Gasulla Sole, ouvriyi forchi Espangno

Nou m'app'lait neunmétho 146. Fis d'âme né faîthait sèrvi man nom
Alexei Ikonnikov, ouvriyi escliavé Russe

 

Viyiz étout:

 

Les Pages Jèrriaises