Les Pages Jèrriaises

Très veuves contre un veuvi

L'arlevée de d'l'enterrement dé Mérienne Brache, s'n'houmme, en rentrant tout seu sies li, s'trouvi ben èspithoté en sé d'mandant tchès qu'allait achteu lis r'graie ses qu'minzes, lis faithe a mangi tandis qui s'sait a la pèque, et lis t'né compagnie les séthées d'hivé. Les lermes lis vintes ès yeux et y s'senti ben minzéthabye et ben au m'z'espé.

Un p'tit coup a la porte. "Entrez!" s'fait Amice. Ch'tait Missis Gabeldu ov sa Bibye. Oul avait la fache longue et maigre, les leves pinchies, et l's'ieux baissis coumme nou fait tréjous pour eunne visite dé deu. Sans mot dithe ou prend eunne tchaise, s'assiet endrét Amice, ouvre san volume, et s'met a liethe un chapitre ouès qu'il est dit qu'i n'faut pon plieuthé les morts, mais qué quand nou ès dans les manchots d'eunne tchéthue y vaut ben mus r'gardé drét l'avant. Amice dit en plieuthant que, pour de li, y sé r'connaissait ben mus a gouverné un baté qu'a travaillyi la terre, mais qu'y la r'mérciait tout d'mème pour s'en avis.

Tchi'qun tappe à l'hue, "Entrez!", s'fait Amice. Ch'tait Missis Ouitté (Sophie Nant, d'san nom d'fille - la nièche dé Douar' Nant tchi s'engoui ov un héthan), ov un poddin-d'riz souos san d'vanté, et san chappé a plieummes sus la tête, "Là, man pouore Mess Piné! j' vos apporte un bouon poddin, ben shucré, pour vos souôt'né. N'y'a rin coumme dé mangi pour ronblié san chagrin. Ah! mais. J'sé coutchi, me! D'la bouonne soupe dé navets! du paîson fricachi! eunne steak! Si man pouôre defunt 'tait là, y vos r'dithait ses dérnié patholles. "Ah, Sophy! No steak! no mackrel, where I'm goin, my girl"'

Pour lis faithe pliaisi, Amice s'mint a mangi du riz à mème lé pliat, tandi qu'ses lérmes dégouttaient dans chaque tchullée. Missis Gabeldu s'mint à liethe dans les Proverbes ouès qu'il est mértchi qui faut s'mèsfié d'la femme èstrangère, qu'oul a eunne tchilleuvre dans san sein, et qu'les gens tchi disaient qué mang'rons nous qué béthons nous, ch'tait des fôs.

Amice en 'tait oquo a san riz et Nancy Gabeldu a san quatrième chapitre quand né v'la la porte tchi s'ouvre d'un satchet, et Missis Podètre (Melia Brown de san nom d'fille - sa memmée fut niée dans l'Stella), entre ov un boutchet et eunne scrobbine-broche! Sans dithe un mot ou s'en va a la pompe, rentre, s'rtrousse, s'met a gnors sus l'plianchais, et s'met a scrobbé ov sa bringe, a r'mué les tchaises, et a èscliatchi d'l'ieau sus les cotillions des aut' veuves!

L'affaithe se gâtait! Nancy Gabeldu changi d'pliaiche et s'mit a liethe ben haut dans sa Bibye la ouès qu'il est dit qu'les siennes tchi lavent lé d'hors des pliats sont presque tréjous pliennes de corruption dans lus d'dans. Sophie Ouitté dit qu'pour dé yi ou'n t'nait pon grand compte des gens tch' etaient tréjous a lavtchinné, et qu'oul avé oquo siez lyi la primmié scrobbine-broche qué s'n'houmme y' avait dounnée pour san Noué. Ch'n'est pon ov des boucqtées d'ieau et du savon qu'oul avé engraissi san preumié houmme!

"Tu m'fais sué, té, a pâslé d'engraissi d's'hoummes, quand nou sait qué l'tchin est mort d'avé mangi du lard èstuivé dans eunne lachefraie vérdégrissée qu'tu' etais trop fainéanne pour èstchuthé" s'fit Sophie. "Et té, Nancy Gabeldu, si t'faut absolument n'faithe aut' chose que d'liethe ta Bibye? liet nous don l'dernié chapitre dé l'Eclesiaste, verset djix a vingt-neuf! Liet nous lé, ma fille! qu'nou vaie si chutte femme la passait san temps a liethe ou a faithe des poddins-d'riz! Té'n houmme!! Ch' est l'ennyi qui l' agvi, l'malheutheux!.... et eunne suée d'fret négllyijie! Pûstot qué d'lis dounné sa médcine, ou'l lis lièsait des Chapitres! Il est mort dé trop d'Chapitres, s'n'houmme, a chétte la! Et l'tchin, té, Missis poddin-d'riz, a mangi pus d'limaches dans sa caboche, et pus d'terre dans sa soupe, tchi n'en faudrait pour engraissi un pithot ou pour èslvé eunne géréniemme en pot.... sans paslé d'vérdégris!"

"Man pèthe béné!! En v'la d'la cactéthie," s'fait la veuve au poddin. "Et l'vôtre, ma chièthe hérpie, ch'tait pas p't'ètre dé consumption qui s'n'èst allé, li? Ch't'ait pon, par chance, d'avé tréjous les pids mucres sus l'plianchais mouollyi, et la gorge enrouée d'couochi dans eunne chambre ov portes et f'nètres trejous ouèrtes? Ah, mais! A t'on jommais veu?"

" Né l's'èscoutez pon man chier Mess Piné," rèspond Melia Podèstre, en les m'nichant ov sa bringe. "Ch'n'est pon l'ennyi ni l'pouèson qu'ont emporté chu chier houmme qui l' aimait tant. Coumme disait not' Recteu quand y vint m'offri les consolations : il est seulement... gone before! Et j'voudrais vos y vaie toutes les deux!"

Mess Piné a tchitté l'Ile. Y viage un mio dans touos les les pays. J'ai oui dithe, ches d'rin, qu'il 'tait achteu èstablyi en Afrique, dans un pays ouès qu'ch'est la mode dé brulé les veuves sus l'tombé d'lus hoummes.

Samuel
1904

 

Viyiz étout:

 

Les Pages Jèrriaises