Les Pages Jèrriaises

A tous ceux qui... etc.


L'aut'sai en Ville, à l'Assemb'yèe;
E.J. d'unn' vouaie bein argentèe,
Propose et mèt Daniel Chant'gni
Ov un discours, oh, si poli!...
Criyant par chonna sé dêbaté
D'un candidat pour Député.
Daniel, igniorant du projèt,
N'en est pon du tout satisfait,
Et vait dans chounna, avec raison,
Unn' triste farce d'èslection,
Li, a tchi les lion font révérence,
Traite lé forfait d'impertinence!
Et s'dit: La pouque restéra au pus fort,
Si Démétrius, l'orfèvre, veurt mé faire tort!”
 


???
1910

 

Viyiz étout:

 

Les Pages Jèrriaises