Les Pages Jèrriaises

Actes

Chapitre 2, vèrsets 1-14

Et i' vîdrent des langues, des fliambes dé feu, tchi jutchîdrent sus un châtchun dg'ieux. Et quand vînt l'jour d'la Pentecôte, i' 'taient rassembliés ensembl'ye. Et d'un co v'là tchi d'valit du ciel un brit coumme eune divèrse soûffliéthie tchi remplyit toute la maîson où'est qu'i' 'taient. Et i' vîdrent des langues, des fliambes dé feu, tchi jutchîdrent sus un châtchun dg'ieux. Et i' fûdrent remplyis du Saint Esprit, et d'visaient des difféthentes langues, coumme l'Esprit lus baillit du pouvé.

Assa y'avait des Juis, des pieux, dé toutes les nâtions ichîn bas, tchi d'meuthaient à Jérusalem. Et quand chu brit lus vînt ès ouïes, i' lus affliotchîdrent et fûdrent divèrsément ravis car châtchun dg'ieux ouïyait les patholes des discipl'yes dans san lîngo à li. Et i' fûdrent êmèrvilyis et dîdrent, "Ches hoummes-chîn, n'sont-i' pon des Galiléens? Coumme tchi don qué j'ouïyons, nous, lus d'vis s'lon not' patouais? Ès cheins d'la Parthie, d'la Médie et d'Élam, et ès cheins tchi d'meuthent en Mésopotanmie, en Judée et Cappadocie, au Pontus et en Âsie, en Phrygie et Pamphylie, en Êgypte et dans les contrées d'la Libye l'tou d'Cyrène, et ès cheins tchi sont v'nus d'Rome, ès Juis d'naîssance et ès convèrtis, ès Crétans et Arabes, ès touos nous i' d'visent s'lon nos langues à nous entouor l's accomplyissements du Bouôn Dgieu. Et i' 'taient touos êmèrvilyis et en avaient des doutanches et lus entré-disaient, "Coume tchi l'explyitchi don?"

Mais y'en avait d'aut's tchi lus en motchaient et dîdrent, "I' sont envitoués du frais vîn!"

Mais Pièrre s'butit, auve les onze, et dit d'eune forte vouaix, "Hoummes d'la Judée, et touos vous tchi d'meuthez à Jérusalem, èrmèrtchiz chennechîn et êcoutez mes patholes.
 

Viyiz étout:

 

Les Pages Jèrriaises