Les Pages Jèrriaises

Nou-s'èrnifl'ye des bieaux magasîns à bord

 

Nou liet l's avis dé seuth'té dé l'avion:
Les vouaies et les vitchets par ioù qu'nou sort.
Les parfums enivrent l'înmaginnâtion;
Nou-s'èrnifl'ye des bieaux magasîns à bord.

Muchis entré l's annonces dé boutiqu'sie,
Les satchets gardent, en s'gret, lus chièrs trésors -
L'Orient, l's êpices, lé sexe et les esprits:
Nou-s'èrnifl'ye des bieaux magasîns à bord.

Et liain à bas, sus les grèves, dans la mé,
Nou noue, nou-s'embraiche, nou rit et nou couort,
Nou respithe l'oxygène d'la véthité -
Nou-s'èrnifl'ye des bieaux magasîns à bord.

 

Geraint Jennings
10/4/2002
(êcrit duthant un vol dé Dublin en Jèrri)

 

Viyiz étout:

 

Les Pages Jèrriaises