Les Pages Jèrriaises

L'Île dé l'Âge dé Gliaiche

San nom est Barbu J'avons un tas d'dêfoueurs en Jèrri pouor la saîson - mais ch't' année ch'n'est pon raîque des dêfoueurs dé patates - nan, j'atchilyons des dêfoueurs d'anciennetés. Ch'est en tchi un grand projet archéologique et en allant pouor l'êtude du paysage et d's êqu'sîns des chasseurs paléolithiques en Jèrri d'y'a des milles ans. Nou sait bein qu'nou chassait d's êléphants laineurs à la Cotte dé Saint Brélade, mais les r'chèrcheurs veulent identifier d'aut's paysages où'est qu'les preunmié Jèrriais avaient chassé et d'meuthé. À chu temps-là Jèrri n'tait pon eune île et coumme dé raison bein des pliaiches otchupées par mêssieurs et mesdanmes d'l'Âge dé Gliaiche à l'entou d'Jèrri sont achteu, et chenna d'pis longtemps, înnondées par la mé. Mais par nos côtes, y'a des falaises et des banques et des creux où'est qu'il est d'mêtchi d'dêfoui.

Chutte sémaine j'nos en feûnmes ès Vathinnes, à Saint Saûveux, pouor vîsiter eune dêfouithie et r'garder l'musée geuthi (tch'est eune mouontréthie temporaithe grée dans un cont'neux tch'est tchithié chîn' et là à seule fîn explyitchi la scienche et les trouvâles). Jé vidgînmes eune présentâtion d'la dêfouithie (ch'n'est pon qué j'sommes aufaits pouor l'archéologie - ch'est qu'les bouonnes gens d'l'archéologie nos explyitchîdrent tout bein cliaithement) et deux-trais pièches littéthaithes étout. Et j'têmes entchéthinnés d'pouver tcheindre un ôti en pièrre à feu tch'avait 'té dêfoui raîque lé jour dé d'vant.

2013
 

Viyiz étout:

 

Les Pages Jèrriaises